Un établissement Lasallien ?

=

Le projet Educatif Lasallien

En tant qu’établissement catholique d’enseignement l’institution Saint François – Saint Joseph est membre de l’église de Haute Savoie dont l’évêque Monseigneur Boivineau est le responsable.
La particularité de notre établissement est d’être sous tutelle lasallienne, du nom du fondateur Jean-Baptiste de la salle.

Le projet éducatif Lasallien, se réfère explicitement aux valeurs évangéliques et aux intuitions pédagogiques, éducatives et spirituelles de Saint Jean-Baptiste de La Salle. Il constitue la base du contrat d’éducation qui lie et guide les personnels de l’établissement, les familles et les élèves, dans la poursuite d’un objectif commun : le développement global de la personne du jeune dans ses dimensions intellectuelle, corporelle, affective, sociale, morale et spirituelle.

L’école lasallienne est au service de tous les jeunes.
• Elle place les enfants et les jeunes au centre de son organisation
et de ses préoccupations
• Elle a le souci d’aider les enfants
et les jeunes en difficulté

L’école lasallienne conçoit l’éducation comme une œuvre collective

• Elle développe le travail en équipe
Construire l’Homme et dire Dieu
• Elle s’efforce de donner aux jeunes des repères
pour la construction de leur personnalité :
• Elle offre à chacun la possibilité de construire son identité
en relation avec le Dieu

Première congrégation enseignante
Avec 150 établissements d’enseignement (primaire, secondaire, post-bac, écoles d’ingénieurs) implantés dans 100 communes, le réseau lasallien accueille – avec 10 000 enseignants et cadres d’éducation, et 3 000 personnels administratifs et de service – 107 702 élèves et étudiants. Il représente près de 20 % de l’enseignement congréganiste.

Réseau de dimension internationale
Ce réseau lasallien français participe d’un plus vaste mouvement international de Frères qui a essaimé à partir du 19ème siècle dans 82 pays des cinq continents et concourt au développement humain et religieux de 1 300 000 élèves, étudiants et familles. Il est engagé sur des terrains de promotion de la justice et de transformation sociale, dans des pays qui élaborent difficilement des conduites démocratiques.

=

Les Origines Saint François Saint Joseph

Les Frères des Ecoles Chrétiennes, appelés par le curé Jean-Baptiste Comte débarquent à Thonon alors que la Savoie n’est pas encore française. Nous sommes en 1831. Malgré les vicissitudes de l’histoire : guerres, incendies, hostilités politiques et après quelques déménagements, les quelques classes du début vont se multiplier et devenir un pensionnat renommé. Le Saint-Joseph que nous connaissons aujourd’hui a été érigé en 1914. C’est cette même année que le bâtiment de l’école primaire Saint-François est construit. La chapelle rehausse l’institution en 1933,  un gymnase lui est adjoint en 1969, suivi bientôt par les laboratoires. Mais 1969 c’est le début de la mixité et surtout la création de l’E.C.T (l’Enseignement Catholique de Thonon). En 2006, après une éclipse de 25 ans Saint-Joseph retrouve la tutelle lasallienne de ses origines.

Aller à la barre d’outils